Etat des lieux

Des réseaux cohérents avec la densité de population du pays

Carte des réseaux existants : cliquez ici pour visualiser.

Des réseaux contribuant de manière importante à l’accès à l’eau

Avec près de 8 200 bornes fontaines fonctionnelles et plus de 5 800 branchements privés, les 410 réseaux autonomes permettent d’approvisionner en eau une population de l’ordre de 4,15 millions de personnes soit environ 14 % des ménages ayant accès à l’eau. Ceci est d’autant plus vrai pour les réseaux les plus importants au Nord-Kivu et Sud-Kivu. Ces deux provinces abritent à elles-seules 55 % des réseaux et ceux-ci représentent une modalité d’accès à l’eau pour plus d’un quart de la population.

Couverture par réseaux autonomes

Des réseaux majoritaires en zone rurale

Type de zones des réseaux

Type de zones des réseaux

Des réseaux plutôt jeunes

Cumul des réseaux par province par année

Cumul des réseaux par province par année

Cela étant, si le tiers des réseaux (34 %) a plus de 20 ans, 27 % ont été mis en service dans les années 2000 et 39 % l’ont été dans les 4 dernières années. Une accélération de la création de réseaux autonomes apparaît clairement dans les dernières années puisque le nombre de réseau a doublé dans les dix dernières années.

Deux-tiers des réseaux sont des réseaux gravitaires alimentés à partir d’eaux de source, 20 % sont des réseaux qui puisent par forage dans les eaux souterraines et 10 % des réseaux traitent l’eau de surface (lacs, rivières) pour alimenter les populations ces deux derniers ont recours à de l’énergie pour pomper et stocker l’eau dans un réservoir en hauteur.

Un paiement de l’eau tout de même majoritaire

71 % des gestionnaires déclarent faire payer l’eau : le mode de paiement le plus usité est le paiement au forfait pour 48 % des réseaux et 23 % appliquent un tarif au volume. Ces taux diffèrent en fonction de la taille des réseaux comme en témoigne le graphique ci-dessous.

Taille et mode de paiement

Des autorités locales plutôt satisfaites

L’accès à l’eau dans ces localités est considéré par les autorités locales interrogées comme globalement satisfaisante (55 % un peu satisfaisante, 4 % très satisfaisante, 9% non réponse).

Publicités